L’été est terminé mais ce n’est pas pour autant que l’on ne peut plus profiter des repas conviviaux et festifs ! Vous souhaitez proposer un repas qui change du barbecue traditionnel ? Apportez un peu d’exotisme à vos invités avec une Paella.

Plat d’origine espagnole qui a su conquérir le monde par sa richesse de couleurs et de saveurs, la dégustation de la paella est devenue une bonne occasion de prendre du plaisir en famille ou entre amis. Que vous soyez novice ou cuisinier du dimanche, voici mes astuces pour réussir votre Paella !

paella traiteur

L’histoire de la Paella

Avant tout, un petit brin d’histoire. Et oui, ne vous y trompez pas, en matière de cuisine, l’histoire joue un rôle essentiel. Cette dernière recèle des secrets qui vous permettent non seulement de connaître les traditions culinaires d’une région, mais aussi les typiquement ingrédients utilisés.

Tout d’abord, la Paella vit le jour au XIXème siècle dans la région de Valencia en Espagne.

Avec l’industrialisation du pays, les plats en acier sont devenus beaucoup plus abordable pour les Valenciens. Avec la résistance de ces plats, les paysans pouvaient donc cuisiner du riz sec dans les champs, sans risquer de casser leurs plats précédemment en terre.

Parallèlement, le niveau de la vie augmentait et offrait l’opportunité aux Valenciens de garnir ce plat avec des légumes et de profiter des jours de fêtes pour rajouter du poulet, du canard ou du lapin.

Ce plat fut rapidement cuisiné à l’occasion des jours de fêtes, et la Paella devient donc un plat typique de la région.

Respectez le rythme de cuisson de la Paella

En cuisine comme en musique, il faut éviter à tout prix les fausses notes. Toutes les recettes de paella respectent des conditions de cuisson particulière. Après avoir allumé votre réchaud à paella au niveau le plus bas, laissez-le monter en température, huilez et salez.

Puis, faites revenir les viandes qui ont le temps de cuisson le plus long. Saisissez toutes les faces et poussez-les au bord de la poêle. Passez à vos légumes, veillez à les faire revenir séparément en respectant le temps de cuisson de chaque élément. On aura en termes de durée de cuisson, les haricots en premier et en dernier, les poivrons plus faciles à cuire. Une paella doit aussi libérer les saveurs, pour ce faire, les tomates épépinées et l’ail seront insérés après tous les légumes juste avant l’ajout du bouillon.

Harmonisez la préparation du riz

Dans une paella traditionnelle, une fois tous les légumes saisis, il est temps de passer à l’ajout du bouillon de volaille. C’est le moment de saler et de poivrer à votre goût. Augmentez l’intensité de la chaleur en allumant tous les anneaux de votre foyer. Une astuce pour la cuisson du riz est de multiplier par quatre la quantité de riz pour obtenir la mesure de bouillon nécessaire à la cuisson.

Veillez cependant à garder un peu de bouillon chaud au cas où il faudrait ajuster la cuisson. Ajoutez le riz, quand l’ensemble commence à bouillir, vous aurez ainsi une cuisson à la créole. Une fois que votre riz est ajouté, mélangez, versez du safran et diminuez le feu pour obtenir un frémissement. Une fois votre bouillon absorbé, votre paella est prête. Attendez dix minutes puis servez !

Si toutefois vous souhaitez profiter d’une Paella clé en main sur la région de Tullins et Grenoble, vous pouvez me contacter !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *